Georgijs Osokins

Letton, Georgijs Osokins est l’une des plus grandes personnalités du XVIIème Concours International Frédéric Chopin à Varsovie.

Mystérieux et démoniaque, il enchante le public avec son originalité.

Georgjis Osokins a quelque chose de l’artiste romantique, seul sur scène, envahi par de grands sentiments, englouti par sa vision écrasante de l’interprétation qui trahit son talent exceptionnel et une personnalité extraordinaire. C’est un musicien remarquable, presque « hyper musical et hypersensible ». Son jeu est chatoyant et alerte, en même temps que ses exécutions grouillantes avec les effets multicolores des dynamiques spatiales. Ce virtuose, dans ses exécutions, prend de la distance et s’aventure dans une réflexion critique de l’interprétation canonique des œuvres du compositeur polonais. Georgijs Osokins gagne ses auditeurs grâce à son authenticité.

« Pour trouver le style de Chopin, vous devez analyser sa musique, vous devez connaître la Pologne, les polonais, leur langue et leur folklore » affirme le lauréat. C’est la raison pour laquelle le pianiste ne jouait que les œuvres du compositeur polonais durant une année avant le concours de Varsovie.

Parmi ses multiples distinctions artistiques, Georgijs Osokins est également lauréat du premier prix du Concours International Chopin des jeunes pianistes et Concours Scriabine à Moscou, en 2014.

Dimanche 7 février à 17h Salle Paderewski, Casino Montebenon à Lausanne

Programme:

Frédéric Chopin

Barcarolle en fa dièse majeur op.60

Prélude en la bémol majeur op.28 No. 17

Mazurka en do dièse mineur op.41 No. 4

Mazurka en do dièse mineur op. 50 No. 3

Polonaise- Fantasie en la bémol majeur op.61

Entracte

Nocturne en si majeur op.62 No.1

Sonate No. 3 en si mineur op.58

Billets CHF 28 et CHF 20 (AVS, AI, Etudiants)

Jeunes public jusqu'à 18 ans- gratuit

En vente à la Fnac et on line www.fnac.ch ou dès 16h à l'entrée.